Ceci est un composant Flash, il vous faut le plugin Adobe pour le visualiser.


EGLISE SAINT_MARTIAL

( 7 km de  la Chambre d'hôtes Chez Victor)

st_martial Cette église date de la fin du XIIIème siècle.  Le patronage appartenait à l'Abbaye du Moutier d'Ahun.

St Martial, premier évêque de Limoges avait été envoyé de Rome pour évangéliser le Limousin par St Pierre, au premier siècle ou bien à la fin du 3ème. 

Après avoir opéré des miracles à Toulx Sainte Croix, il en opéra à Ahun, où il brisa notamment les statues des idoles. 

porche    A l'intérieur de l'église, on remarque le devant de l'autel en cuir travaillé, datant du XVIIème siècle. Un retable en bois, construction verticale disposée derrière l'autel, date de 1710 ou 1711. 

L'église de Saint-Martial a particulièrement souffert à la révolution, comme en témoigne le vicaire ( d'après le document mis à disposition dans l'église): "les brigands pillèrent Calice, Soleil, linge, déchirèrent les livres, brulèrent l'encen, emportèrent la cloche, brisèrent tout notre autel. Par bonheur nous avions caché l'image  de Saint-Martial , de Saint-Jean et de la Sainte Vierge  et notre bannière."

clocher    Au 19ème siècle, l'église a subi de gros dommages. En 1813, la sacristie a été détruite , par un coup d'orage, mais elle a été reconstruite. En 1843, le pignon soutenant le clocher s'est effondré, la cloche est tombée et s'est fendue.  L'église est restée en ruines pendant 3 ans. 

A côté de l'église se tient l'ancien Presbytère. Il a fallu 2 ans pour leoeil construire de 1711 à 1713, à la demande du curé d'Arfeuille.

Actuellement propriété privée, il afait l'objet d'une remarquable restauration.

tilleul    

    Devant l'église, un magnifique tilleul planté en 1707, déploie son ombrage entre presbytère et clocher.

hiver

J'emprunte régulièrement la route depuis Lavaveix-les-Mines vers St Martial-le-Mont. Pourtant, chaque fois la même émotion m'étreint  lorsque  sa silhouette se découpe sur les hauteurs  du "Mont" depuis les bords de la Creuse.


vaches
    Les vaches paissent  à ses pieds, renforçant une impression  de tranquille quiètude, bucolique  . D'autant que les près bordent la rivière Creuse  sur les rives de laquelle de nombreux pêcheurs ( de poissons....) taquinnent la truite ou le gardon.

rivière

Bien plantée sur sa butte, elle domine la campagne, protégée des caprices de la rivière.

De quelque direction que l'on vienne, où que l'on aille, inévitable, elle surgit là, dans votre champ de vision et vous assaille, par la beauté de son profil. 

Quelle que soit la saison, vous la trouvez sous son meilleur jour. 

vue_generale


/